La sécurité au travail : chaussure de sécurité

La santé est un paramètre incontournable pour l’exercice de tout travail. Le rendement du personnel en dépend largement. C’est pour cette raison qu’il est mis un accent particulier sur la sécurité en entreprise, et particulièrement en industrie. Il est donc recommandé à tout employé de se munir du matériel de sécurité, en vue de minimiser les divers risques auxquels l’on peut être confronté. Pour cela, le port de chaussures de sécurité est très souvent exigé ; mais liberté aux employés de choisir le modèle qui les convient. Mais alors, quel modèle choisir ?

 

Spécificité des chaussures de sécurité

chaussure de sécurité homme
Chaussure et Basket de sécurité

La chaussure de sécurité, même s’il existe des modèles séduisant pour les yeux, joue un rôle bien défini qui est loin d’être celui d’attirer les regards. Elle est conçue pour protéger les pieds contre les différents accidents de travail. Cette protection est orientée contre les chutes d’objets lourds, les brûlures, les objets tranchants et pointus, etc.

À côté de ce rôle pratique, la chaussure de sécurité est un outil confortable. Elle est conçue de la sorte, pour éviter tout autre ennui qui pourra rendre le travail pénible et contraignant. Cet équipement de protection personnelle est fait pour offrir un cadre de travail confortable pour les pieds qui jadis étaient moins protégés, en comparaison avec les yeux et la tête.

Faire le choix de sa chaussure de sécurité

L’environnement du travail, la période d’activité, et les motifs purement personnels peuvent influer sur le choix de sa chaussure de sécurité.

L’environnement du travail peut présenter plusieurs caractéristiques. Le terrain peut être un sol en béton, en carrelage, en bois, en métal, recouvert de paille ou de boue. Ainsi, il faut opter pour des chaussures qui ne vont pas glisser si le sol est en carrelage par exemple. Pour les sols boueux, il est souvent recommandé de mettre des bottes.

La période du travail doit aussi être prise en considération avant d’opter pour une chaussure de protection. Pour le cas d’une personne qui travaille en plein soleil, il pourrait avoir besoin des chaussures anti-sudation. Par contre, celui qui travaille dans une pièce trop froide, peut avoir besoin des chaussures qui réchauffent, pour éviter les phénomènes de pieds lourds. De même, la matière des chaussures protectrices adaptées pour l’hiver peut, ainsi différer de celle qu’il faut pendant l’été.

Le travailleur peut aussi avoir ses critères personnels de choix. Certaines personnes aimeraient porter des chaussures lourdes, et c’est souvent le contraire chez d’autres. De façon naturelle, les femmes par exemple n’aiment pas des vêtements trop lourds. Ceci les conduit le plus souvent à préférer des chaussures de sécurité légères.

Les industriels améliorent progressivement leur travail pour fournir aux clients des chaussures qui respectent les normes de sécurité et les critères personnels des clients, afin d’accroître les ventes.